Message d'Alexander Neef aux spectateurs de l'Opéra national de Paris


La fermeture des établissements accueillant du public devant se prolonger jusqu’à la fin du mois de janvier, l'Opéra national de Paris est malheureusement contraint d‘annuler l’ensemble des représentations prévues sur cette période et de revoir la programmation artistique de ce premier semestre 2021.

Ainsi, au Palais Garnier, les visites restent suspendues. La totalité des représentations de Capriccio dont la première était prévue le 26 janvier, sont annulées, de même que le concert de l’Académie du 20 janvier.

À l’Opéra Bastille, les représentations scéniques du Trouvère sont annulées mais nous étudions la possibilité de proposer quelques représentations en version concert, à partir de mi-février. Toutes les représentations publiques de La Flûte enchantée sont annulées mais la plateforme « L’Opéra chez soi » en diffusera la captation en paiement à l’acte, en direct le vendredi 22 janvier, puis en différé.

L’éloignement géographique de certaines équipes artistiques - metteurs en scène et chorégraphes – compromet par ailleurs la tenue de certains spectacles et de nouvelles modifications en résultent pour cette saison déjà très affectée par l’évolution de la pandémie.

Ainsi, le ballet Sadeh21 qui devait être créé par Ohad Naharin et présenté au Palais Garnier, est annulé. Aux mêmes dates et lieu, en fonction de la possibilité d’accueillir le public, le Ballet proposera une soirée mixte réunissant trois œuvres du répertoire chorégraphique de l'Opéra de Paris : In the night de Jerome Robbins, The Vertiginous Thrill of Exactitude de William Forsythe et Études de Harald Lander.

La nouvelle production de La Dame de Pique de Piotr Ilitch Tchaïkovski dont la mise en scène avait été confiée à Dmitry Tcherniakov, sera présentée dans la version de Lev Dodin, dirigée par la cheffe d’orchestre Oksana Lyniv. Ce spectacle sera programmé à l’Opéra Bastille du 20 mai au 12 juin 2021.

La création Le Soulier de satin, composée et dirigée par Marc-André Dalbavie, sera quant à elle présentée dans l’écrin du Palais Garnier, du 29 mai au 13 juin 2021.

Nous sommes par ailleurs heureux de vous informer d’une programmation complémentaire pour clore la saison : l’œuvre ultime de Wolfgang Amadeus Mozart, La Clémence de Titus, dans la mise en scène de Willy Decker, qui sera présentée à la fin du mois de juin. Nous confirmons également l'accueil de l’Orchestre du Teatro Real de Madrid dirigé par Ivor Bolton le 21 mars et le report du le récital de Julie Fuchs, initialement prévu en décembre 2020, au 30 du même mois.

Tous les informations concernant les spectacles programmés de février à juillet 2021 seront très prochainement détaillées sur notre site operadeparis.fr et notre application mobile.

Nous communiquerons dans les jours à venir aux spectateurs qui avaient effectué des réservations les modalités de remboursement de leurs billets. Nous reviendrons également vers vous dès que nous disposerons d’une meilleure visibilité sur le déroulement des spectacles du premier trimestre 2021.

La motivation des artistes et des équipes de l’Opéra national de Paris reste intacte. Nous mettons tout en œuvre pour préparer un avenir plus souriant, et espérons vous retrouver au plus vite !


Alexander Neef

Directeur général de l'Opéra national de Paris