Activité culturelle — Projections

Court-métrage "Deviens"

27 jan. 2022

  • Studio Bastille

Deviens est un film court sur l’enfance, les rêves et la danse.

Dans un village de bord de mer, nous allons suivre le destin inhabituel d’un jeune garçon qui assiste à une scène féérique de danse et qui s’identifie au danseur… la projection de son plus grand rêve.

Au coeur de ce projet, il y a d’abord la danse !

Depuis de nombreuses années j’assiste à des ballets. J’en apprécie la grâce et la manière d’écrire avec le corps, que je trouve très cinématographique. J’ai souvent porté la danse à l’écran : comme thème (dans la publicité Kinepolis), comme vecteur d’émotion (dans mon court-métrage Lila & Valentin) ou comme concept central d’un projet (le clip Raise Me Up de Corson).

Avec ce film, Deviens, j’aimerais offrir au danseur l’occasion de s’exprimer devant la caméra. Une simple performance n’aurait pas dépassé le stade de la captation ordinaire, alors j’ai voulu construire une histoire autour d’un personnage. Cette histoire, c’est la sienne… c’est la mienne… c’est celle de tous les enfants qui découvrent leur vocation.

Pourquoi Mathias a-t-il voulu faire de la danse ? Pourquoi ai-je été attiré par le cinéma ? Comment les vocations naissent-elles ? Cette histoire montre une révélation, un moment de grâce qui nous touche sans que l’on s’en aperçoive et qui change notre vie. Ça arrive, c’est tout.

Le film se déroule dans la campagne de la côte d’Opale, en bordure de mer. C’est un décor que je connais, car j’y ai grandit. Le paysage, lorsque le soleil passe derrière l’horizon, se transforme en palette de couleurs parme, rose, magenta que la caméra transforme en émotions pures. Capter ces lumières, c’est imprimer dans l’oeil du spectateur la magie des grands espaces. La confluence de la terre, de l’eau et de l’air…

Parce que j’aime le romantisme et l’association de la nature avec les émotions humaines, l’idée de mélanger la danse avec l’océan me séduit. Je suis certain que cette vision emportera avec elle d’autres spectateurs.

La projection sera suivi d'une discussion entre Laura Cappelle et le réalisateur Adrien Lhommedieu

  • 19:30

RÉSERVER VOS PLACES